Parés au décollage.

10 culottes, 6 débardeurs, 5 robes, 1 jean, 1 paire de sandales ouvertes, mais aussi 1 paire de chaussures fermées au-cas-où. Mes habits préférés, mais aussi ceux qui sont justes pratiques. 1 K-Way que j’espère ne jamais mettre… Une partie de Tétris pour respecter les conditions d’embarquement selon une équation poids/volume savante. Je suis opé.

« Tu sais qu’il y a toujours un pourcentage de bagages qui se perdent dans les aéroports. En moyenne, tu les récupères sous 3 semaines. »

Génial. J’avais réussi à prendre de la distance face aux risques de crash en plein vol, mais là, j’ai plus le temps pour aller voir mon acupuncteur. Dans le doute je vais prier.

On part 1 mois: 2 aller-retour, 24h de transit à chaque fois. Je ne vous promet pas de revenir bronzée et reposée, mais certainement plus proche de Dieu.

Surtout s’il me garde mes culottes.

Publicités

3 commentaires to “Parés au décollage.”

  1. Le vide, c’est donc le plein?
    je serais assez d’accord…
    Tellement de résonnances
    avec les « ontologies négatives »
    que je poste en ce moment…
    A bientôt

  2. Bon vent les loulous, HAVE FUN!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :